Alumni – A la rencontre de Carole Vallelian

Alumni: où sont-ils?

Carole Vallelian: “Dans une carrière, il y a toujours le facteur chance. L’opportunité que j’ai eue est que Ralph Lauren s’installe à Genève et m’embauche. J’ai pu ensuite gravir les échelons grâce à ma formation et à ma personnalité.”

Diplômée en Management international à l’ESM en 2002, Carole Vallelian est aujourd’hui Directrice des inventaires et planification chez Ralph Lauren.

Romane Chatton et Maéva Wallinger, étudiantes en Bachelor sont allées à sa rencontre. L’occasion pour Carole Vallelian de revenir sur son parcours professionnel, d’évoquer ses souvenirs à l’ESM et de partager quelques conseils aux étudiants actuels.

ESM - Alumni - Carole Vallelian

-Pourquoi avez-vous choisi l’ESM ?

-Carole Vallelian: J’ai choisi l’ESM pour son enseignement orienté vers la pratique, parce que ce sont des intervenants qui donnent les cours et non pas des professeurs d’université. De plus, j’ai apprécié les petites classes. Je n’étais pas faite pour étudier dans de grands auditoires.

Je garde de très bons souvenirs de l’école et continue encore aujourd’hui à la recommander lorsqu’on me contacte. Certaines notions apprises à l’ESM me servent encore tous les jours. C’est le cas par exemple de mes cours de droit.

 

-Quel est votre meilleur souvenir de l’ESM ?

-Le souvenir qui me vient en pensant à mes 2 ans d’étude est principalement l’ambiance. J’avais beaucoup de plaisir à aller en cours en sachant que j’allais y retrouver mes amis. Nous étions une volée très soudée. Nous nous connaissions tous et partagions de très bons moments à l’ESM et en dehors. Une telle ambiance n’aurait pas été possible au sein d’un auditoire de 300 personnes. On a beaucoup travaillé mais on s’est également bien amusé. J’ai gardé contact avec certains de mes anciens camarades.

 

-Quelles étaient vos ambitions à la sortie de l’école ?

-Je souhaitais trouver un emploi qui me plaise. Quand on arrive sur le marché du travail à 25 ans avec un diplôme de management en poche, on sait à la fois tout faire mais rien faire. On a beau avoir un diplôme, on commence en bas de l’échelle, c’est la réalité. Le but pour moi était de grimper au plus vite.

 

-Dans quel état d’esprit étiez-vous en vous lançant dans la vie active ?

-J’étais confiante. Je savais qu’avec le bagage obtenu lors de mes études, j’arriverais à trouver un emploi. J’ai été diplômée de l’ESM en janvier et j’ai commencé à travailler en février ou mars de la même année.

 

-Quelles sont les étapes clés de votre carrière qui vous ont permis de devenir directrice des inventaires et planification de Ralph Lauren ?

-En sortant de l’école, je n’avais pas un plan de carrière défini mais l’ambition était présente. Depuis petite j’ai toujours aimé travailler. Mon papa était entrepreneur, j’ai été stimulée à travailler et à grimper les échelons.

Mon premier vrai job à la sortie de l’ESM était chez Serono. J’ai ensuite travaillé dans l’événementiel dans l’organisation des bals de la Croix Rouge à Genève. J’ai finalement eu l’opportunité de travailler chez Ralph Lauren qui s’est installé à Genève en 2003. J’avais déposé mon CV dans plusieurs départements et j’ai été prise dans la production. Cela fait aujourd’hui 18 ans que j’y suis et j’adore mon travail.

 

-Dans quelle mesure les connaissances acquises à l’ESM vous ont-elles aidée pour votre carrière professionnelle ?

-Ma formation à l’ESM m’a donné les bases nécessaires pour me lancer dans la vie professionnelle. A côté de cela, dans une carrière, il y a toujours le facteur chance. L’opportunité que j’ai eue est que Ralph Lauren s’installe à Genève et m’embauche. J’ai pu ensuite gravir les échelons grâce à ma formation et à ma personnalité. Aujourd’hui il est essentiel d’évoluer avec son temps. Il faut être curieux et ne jamais cesser d’apprendre.

 

-Quel conseil donnez-vous aux étudiants actuels de l’ESM ?

-Il faut prendre tout ce qu’il y a à prendre de vos intervenants. Ils vous transmettent des cas réels et pas seulement de la théorie. Ce sont des expériences concrètes auxquelles vous serez certainement confrontés en entreprise. Donnez-vous à fond et travaillez à fond.

 

Propos recueillis par les étudiantes-reporters: Romane Chatton et Maéva Wallinger

ESM octobre 2021

questions

C’est avec un grand plaisir que nous répondons à vos questions.

Aussi par téléphone

022 979 33 79

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Par l’envoi de ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Contactez-nous aussi par téléphone pour poser vos questions ou prendre un rendez-vous sans engagement.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Par l’envoi de ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

documentation

Vous souhaitez recevoir de la documentation ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Par l’envoi de ce formulaire, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Politique de confidentialité

Recueil de renseignements

En soumettant vos coordonnées sur nos différents formulaires de contacts (demande de documentation, nous contacter, sollicitation pour une entrevue, inscription à un événement, etc.) vous êtes automatiquement ajouté à notre liste de diffusion pour nos bulletins d’information réguliers.

Les informations personnelles, recueillies par le biais de nos formulaires, sont confidentielles et sécurisées. Nous ne transmettons aucune de vos données à des tiers.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment et facilement via les liens de désinscription présents dans chacun de nos emails ou en nous écrivant à esm@esm.ch

Pour toute information, commentaire ou suggestion concernant notre gestion des données personnelles, écrivez-nous à esm@esm.ch.